Comment analyser une annonce de marché public ?

 In Actualités, Appels d'Offres, Candidature, Marchés Publics, Offre

Qu’est ce que l’annonce de marché public ?

L’annonce que va publier l’acheteur dans le cadre d’un appel d’offres est appelé « Avis d’Appel Public à la Concurrence », ou AAPC. Il a pour but de décrire les principales caractéristiques de l’appel d’offres et ainsi de fournir les informations dont les candidats potentiels doivent avoir besoin.

Vous souhaitez savoir où trouver les appels d’offres de marchés publics ? C’est ici.

Comment repérer la pertinence d’une annonce de marché public ?

L’annonce dans un marché public comporte un certain nombre d’informations qui vont vous permettre de mesurer la pertinence du marché. Afin de déterminer si un marché peut vous intéresser, vous aurez besoin de regarder impérativement les points suivants :

correspondance entre appel d'offre et moyens L’appel d’offres correspond-il à l’activité et à la grandeur de votre entreprise ?

Le premier point à analyser est l’objet exact du marché mais surtout l’ampleur du marché. En effet, il n’est pas conseillé de se positionner sur des marchés publics trop important en comparaison avec vos moyens humains, techniques et financiers.

1. Quel est l’objet du marché ? Il est généralement assorti d’une description rapide pouvant vous apporter des indications.

2. Quelle est l’ampleur technique de la mission ? C’est-à-dire la « quantité de travail » à réaliser et la durée du marché.

3. Quel est le montant du marché ? Il donne lui aussi des informations sur l’ampleur de la mission.

quelle structure pour un appel d'offres de marché public Comment est structuré le marché (allotissements, variantes, etc) ?

4. Le marché est-il découpé en lots (l’allotissement) ?
– Si vous souhaitez candidater pour plusieurs lots, nous vous conseillons de toujours partir du principe qu’il s’agit d’offres différentes, et ne pas chercher à faire d’économies d’échelle sur le tout : vous pouvez n’être retenu que pour un seul lot, et être contraint d’effectuer votre mission à perte !
– En analysant les différents lots, vous pourrez envisager des partenariats avec d’autres entreprises.

5. Les variantes sont-elles autorisées ?
En d’autres termes, pouvez-vous proposer une alternative à la solution de base exigée dans le cahier des clauses techniques particulières.

6. L’acheteur a-t-il prévu des Prestations Supplémentaires Eventuelles (PSE) ?
Autrement dit, le donneur d’ordre public souhaite-t-il des prestations supplémentaires aux prestations de bases. Ces prestations devront être présentées dans votre offre mais ne seront pas forcément retenues par l’acheteur.

7. L’avis distingue-t-il des tranches fermes et des tranches conditionnelles ou optionnelles ?
Les tranches fermes sont les prestations qui seront obligatoirement réalisées et les prestations composant les tranches optionnelles seront réalisées (affermies) à la condition d’avoir réalisé les tranches fermes.

durée de la prestation de l'appel d'offres Quelle est la durée du marché public ?

8. Quelle est la durée du marché ? Quand démarre la mission ?

9. De quel type de procédure d’appel d’offres s’agit-il ?
Les deux types de procédures formalisées les plus souvent utilisées, et qui vous concernent sont :
– L’appel d’offres ouvert (avec cette procédure, toute entreprise peut télécharger le dossier pour répondre).
– L’appel d’offres restreint (cette procédure prévoit l’envoi préalable des candidatures, le dossier n’étant par la suite transmis qu’à un petit nombre de candidats, que l’acheteur aura sélectionné, selon des critères définis au préalable et renseignés dans l’avis d’appel à candidature).

les conditions pour remporter l'appel d'offres Quelles sont les conditions d’obtention du marché ?

10. Quels sont les critères de choix qu’a établi l’acheteur ?
Il est à noter que si le critère prix intervient pour 50% ou plus dans la décision, l’acheteur recherchera plutôt le « moins-disant » ; si le critère prix intervient pour moins de 50%, l’acheteur privilégiera certainement la qualité.
C’est à ce stade de votre démarche que vous pourrez vérifier l’adéquation du marché avec le positionnement de votre entreprise. Dans la liste des critères ou sous-critères indiqués dans l’avis, des clauses sociales ou environnementales sont de plus en plus mentionnées.

11. Y-a-t-il des exigences de qualification, et quelles sont-elles ?

12. Qu’indique la partie « Renseignements complémentaires » ?
Cette partie de l’avis est à lire attentivement, car elle précise les exigences particulières de l’acheteur concernant la réponse des candidats. Exemple : utiliser leur propre tableau pour répondre, ou encore effectuer l’envoi sur support papier uniquement… Si le non-respect de ces exigences n’est pas éliminatoire, il est toujours préférable de les prendre en compte !

Les points énumérés ci-dessus sont ceux qui reviennent le plus souvent dans les avis. Il arrive toutefois que l’avis ne contienne que très peu d’informations et que celles-ci soient développées dans le dossier complet établi par l’acheteur. Il arrive également que l’avis soit très détaillé, et qu’il permette de disposer immédiatement de la quasi-totalité des informations à connaître pour répondre.

Si vous souhaitez l’assistance d’Onémis pour vos réponses aux appels d’offres, vous pouvez vous rendre sur la page accompagnement et veille de notre site internet.

Recent Posts
utiliser le DC1 pour les réponses aux appels d'offres de marché public