La tendance « marchés publics » attendue pour 2017 : priorité à l’offre !

 In Appels d'Offres, Marchés Publics, Mémoire Technique

Les acheteurs publics devraient être de plus en plus nombreux à analyser les offres, en première intention. Malgré quelques modifications pratiques observées depuis les années 90 concernant la structure des réponses aux appels d’offres, l’idée restait toutefois la suivante, tant pour les entreprises candidates que pour les acheteurs publics :

  • Une candidature pour présenter l’entreprise, ses capacités humaines, techniques, financière ainsi qu’un bouquet plus ou moins garni de documents administratifs, que l’acheteur analysait dans un premier temps, afin de n’étudier que les offres des entreprises dont la candidature était régulière (presque toutes, donc)
  • Une Offre, pour présenter la proposition technique et le prix, analysée par l’acheteur public dans un deuxième temps. L’obligation d’ouvrir les candidatures avant les offres était posée par l’article 59 du CMP.

Parmi les nouveautés apportées par la réforme des marchés publics de cette année, s’est glissée une possibilité offerte aux acheteurs publics : examiner les offres avant les candidatures (article 68 du décret n°2016-360 du 25 mars 2016). Cette nouveauté offre la possibilité d’un gain de temps considérable pour les acheteurs publics, puisqu’ils ne seraient plus tenus d’éplucher l’intégralité des candidatures reçues, mais uniquement celle du candidat pressenti pour être l’attributaire du marché public concerné. Pour les entreprises candidates, si cette disposition ne modifiera en rien la charge de travail, ni le contenu des réponses attendues (puisque les candidatures devront toujours être complètes), mais bien la répartition des informations dans la réponse. En effet, la plupart des entreprises qui candidatent, étoffent leur candidature avec une présentation soignée de leur entreprise, une plaquette commerciale, un tableau de références significatives, une lettre d’accompagnement…. Dès lors que seule la candidature de l’entreprise pressentie attributaire n’est à analyser, ces éléments ont tout intérêt à se trouver plutôt dans la partie Offre ! Voilà une raison supplémentaire de prendre bien soin de son mémoire technique, et de ses annexes…

Recent Posts
DQU, BPE et tous documents de prix d'appel d'offres